Une retraite à vingt mille dirhams

Comment offrir une retraite à 20 000 DHS à un modeste père de famille ?
Vous me direz, arrêtez de rêver et votre question relève de l’utopie…!

Incroyable mais vrai…
Anouar, du département vente et business l’a fait

Voulez-vous vraiment savoir comment cela s’est passé ?
Il suffit…
De lire ce qui suit…
Pour comprendre que l’avenir n’est pas tout tracé !

Une grande entreprise cherche à ouvrir plusieurs agences dans plusieurs villes du nord. Pour cela, elle fait appel entre autres à Cap Property pour trouver des locaux dans les différents quartiers de la ville.
Opération « captation » dans un quartier populaire (c’est le terme utilisé quand il s’agit de chercher des biens à proposer aux clients), plein de sueur et de poussière, là où personne ne va. Personne n’y va ? Ce n’est pas le cas des équipes de Cap Property.

Devant une maison typique des banlieues marocaines, le rez-de-chaussée semble faire l’affaire. La famille occupe les 1er et 2ème étages.
« Toc ! toc ! » Le père absent, c’est un gamin de 10 ans qui ouvre la porte.
Anouar : « Ecoutes bien mon petit, tu donnes cette carte de visite à ton papa, et tu lui dis qu’il doit absolument me contacter ».

En fin de journée, le père appelle et rendez-vous est pris le soir même.
-    Puis-je vous poser une question, Monsieur (Si Al Haj) ? Quels sont vos revenus ? Disposez-vous d’une retraite ? »
-    Non mon fils (la a ouldi), je suis commerçant et je ne dispose pas de retraite.
-    Alors considérez que vous en avez une maintenant ! Nous vous proposons de louer votre garage et en contrepartie 20 000 dirhams vous seront versés tous les mois !

Perplexe, ce dernier refuse mais Anwar négociateur tenace insiste en lui disant que cette location est tout à son avantage. En effet, Anwar, lui explique que c’est une occasion en or car si sa fonction commerciale ne lui offre pas de retraite, le loyer perçu mensuellement constituera une formidable retraite.

Morale de l’histoire… !
Cap Property est sur tous les fronts
Pour elle, tous les défis sont bons
Sa devise : «Être l’auteur du changement et ne jamais perdre espoir »… !

 

Ecrit par Touria KTIOUET

  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>